NEXX Rider | André Sousa aussi appelé Ride That Monkey
Chapitre 1 – Europe

_

Quand une bonne dose de folie et l’esprit d’aventure s’unissent en parfaite symbiose, l’Homme est capable de tout, y compris de partir à la découverte du monde avec une mini-moto, beaucoup d’affaires, peu d’argent et un livre d’histoires non écrites à raconter.

Notre Rider André Sousa aussi appelé Ride That Monkey, âgé de seulement 24 ans, n’a peut-être pas la plus grosse moto pour ce type de défi mais il aura certainement le plus grand désir d’aventure qui soit (et de liberté) ! Au cours de l’été 2020, André Sousa est parti faire un tour et n’est jamais revenu !

Il a commencé son voyage autour du monde le 12 juillet 2020 depuis Avis, au Portugal. Son objectif était d’être la première personne à faire le tour du monde sur une mini-moto et c’est toujours son défi. Le voyage total durera 2 ans, traversant tous les continents, visitant environ 50 pays et environ 50 000 kilomètres de pure aventure. Vous allez comprendre comment le Singe a parcouru le continent européen, 20 pays et plus de 16 mille kilomètres à travers des témoignages réels d’André Sousa lors de son séjour dans certains de ces endroits qui n’ont pas seulement servi de points de contrôle !

FRANCE
Traverser l’Hexagone européen !

« Le jour de mon arrivée en France, j’ai campé dans un champ dans une région viticole et, chose incroyable, j’ai rencontré un groupe de Français qui m’ont invité à leur fête qui a duré toute la nuit. J’ai voyagé dans tout le sud de la France, mais ici et maintenant, accroché à ce panneau, je n’avais aucune idée de l’endroit où il me mènerait ! »

MONACO
« Quand on est à Rome, on fait comme les Romains… »

« A Monaco, je n’ai pas pu résister et j’ai dû mettre la Super Monkey sur le circuit de formule 1 (initialement pour les voitures). Eh oui, il fallait jouer des coudes. Dommage que Marquez soit blessé ; j’aurais fait une course pour lui, bien qu’il ait dû transporter sa Honda RC213V avec une tente et un sac de couchage pour rendre les choses plus équitables. Un grand merci au touriste qui a pris la photo mais, pas tellement à la police de Monaco qui voulait me mettre une amende ! ».

« Après avoir quitté Monaco, j’ai suivi les Alpes en direction de Turin, en Italie. Malheureusement, une des poignées retenant les sacs arrière s’est cassée et j’ai dû faire très attention. Près de Sospel, j’ai ressenti un impact brutal à l’arrière de la Monkey qui m’a fait glisser sur 10 mètres, coincé sous la moto. Une voiture m’a percuté et s’est enfuit. Je n’ai pas été trop blessé et la Monkey a été réparée mais nous ne savons pas à qui faire confiance pour faire ce qu’il faut quand nous sommes sur le terrain. »

SUISSE
Une visite dans les cantons !

« Un des endroits où j’ai apprécié, encore plus, l’hospitalité des gens ; Le moto-club de Neuchâtel a organisé pour moi un événement au cours duquel j’ai récolté 300 euros et me suis rendu au Liechtenstein. Sur la Monkey chargée à bloc, les chemins du Grimsel, de la Furka et de l’Oberalp sont un vrai défi ! »

« Toujours en Suisse, et à 2429 mètres d’altitude se trouve un hôtel qui est toujours au sommet, c’est parce qu’il a fait une brève apparition dans James Bond, à côté d’un Glacier. Je ne sais pas comment Connery aurait réussi à affronter tous ces zigzags en chevauchant le Singe ! »

« La communauté portugaise de motards en Suisse avait suivi mon projet via Instagram. Lorsque je suis arrivé à la frontière par le Col de Saint Bernard, David était là pour m’accueillir et a insisté pour payer tout mon carburant. Quand on marche seul dans le monde, on n’est jamais seul, même si on voyage vraiment seul ! »

CROATIE
Dans le paradis des Slaves. Le temps de se reposer et de profiter de la nature !

« Lorsque je suis arrivé en Croatie, j’ai campé dans la région de Novigrad. La vue était absolument phénoménale et la plage était nudiste. Cette photo a été prise sur l’île de Hvar. C’est le point le plus haut de l’île et il m’a fallu une heure de hors-piste pour y arriver ! »

BOSNIE
La participation retardée aux Jeux olympiques d’hiver de 84, avec un véhicule non conforme pour le sport…

« Lors du passage de la frontière en Bosnie, un test Covid 19 négatif était exigé, cela a été fait et j’ai continué jusqu’à Sarajevo où se sont déroulés les JO d’hiver 1984. Sous les graffitis se trouve une piste de bobsleigh abandonnée. Cool à voir, mieux à faire, cela dit, moi et ma Monkey avons fait de même ! »

ALBANIE
La fameuse plage de la montagne !

« Non pas qu’on puisse appeler ça une plage au paradis, mais c’était génial de passer quelques jours sur la côte albanaise. Dès que j’ai réussi à enlever tout le sable de mes bottes, j’ai pris la direction de Tirana où j’ai été une fois de plus aidé par des personnes qui ont suivi mon parcours sur les réseaux sociaux. J’ai même donné des interviews à la télévision albanaise ! »

GRÈCE
Une fête grecque antique !

« J’étais en Grèce pendant 4 semaines et je ne peux pas être plus heureux et reconnaissant envers la Fédération grecque de motocyclisme (MOTOE) qui a organisé tout mon voyage dans ce pays étonnant. Dès la frontière grecque, l’hospitalité était incroyable. Tous les Moto Clubs m’ont offert un hôtel, beaucoup de nourriture, beaucoup de boissons et une fête phénoménale ! »

LE PLAN :
« Emmener le Singe dans un avion à réaction n’est pas une grande tâche, ça pourrait même être un bagage à main ! ».

En ce moment, notre André Sousa est déjà sur d’autres voyages, un nouveau continent, mille nouvelles aventures, des chapitres de vie que nous présenterons dans un futur proche.

L’Amérique, c’est ça ?

_

Témoignage/Photographie/Vidéo
André Sousa aussi appelé Ride That Monkey
ridethatmonkey.com